Les sept vies

Disque_7vies.jpg
Double CD. Editions Kedvisual

Confortablement allongé sur la table, l’auriculothérapeute, qui lui farfouillait l’oreille pour l’aider à arrêter de fumer, lui fit remarquer qu’il était en trin de vivre son avant dernière vie. Surpris, mettez-vous à sa place, il lui demanda combien il en avait déjà vécu. Six, répondit le praticien, puisque tout homme à sept vies. Il plongea dans une réelle perplexité qui le conduisit à un endormissement profond et général dans lequel il se mit à rêver à tout un tas de mortelles joyeusetés : quelques veillées mortuaires de son île natale, des tonnes de chroniques à mourir de rire, la visite d’un cimetière breton, la mort en pleine mer du Capitaine Barbusse dont le corps fut conservé dans un fût de rhum afin qu’il puisse être déposé, selon ses voeux, aux pieds de sa maîtresse, les tribulations du corps d’un amiral dans son cercueil voguant sur les flots, plusieurs chansons et chansonnettes traitant du grand saut final… On rit beaucoup tout au long du CD de ce grave sujet qu’est la mort, coutume fort répandue et au demeurant inévitable, sans doute parce qu’il n’y a pas de plus bel hymne à la vie que de plaisanter avec la Grande Faucheuse… Comme le dit le conteur lui-même au cours de ce spectacle, accompagné au piano et à l’accordéon par Serge Le Clanche et par Serge Lannurien à la contrebasse, ça ne me gêne pas de mourir mais je voudrais être là au moment où ça va se passer!

CD1
1. Les sept vies
2. Autour du lit d’agonie (avec la chanson Aie Confiance)
3. La veillée mortuaire de Fine d’Acier
4. Autour d’une bière au bistrot
5. La veillée mortuaire de Marie Petits Bâtons
6. Autour d’une bière chez le défunt

CD2
1. Le cercueil-épave
2. La cuvée du capitaine Barbusse
3. Les obsèques de l’Amiral
4. Le bouillon de onze heures
5. La vieille du cimetière
6. A ta santé, le mort!

 

 
[ Retour en Haut de page ]